Relations internationales – cultivons l’optimisme

Relations internationales – cultivons l’optimisme

N. M-Savard, Lac Mégantic

Nicolas Massé-Savard

Stagiaire, étudiant et athlète en nage en eau libre soutenu par Blue Bridge

Je suis un nageur de longue distance, spécialisé en eau libre. Ce sport m’a permis de voyager aux quatre coins du globe et m’a ainsi encouragé à choisir de me former en Études internationales à l’Université de Montréal. Ces études ont complètement changé ma vision du monde, mais aussi mes projets futurs. Voici mes observations.

Avec l’essor de la mondialisation, une très grande coopération entre les États est née sur tous les terrains. Internet, les réseaux sociaux et ce phénomène de mondialisation font en sorte que l’on est présent partout simultanément, et ce, dans tous les domaines. Au lieu de vivre dans un système anarchique, on a décidé, en tant que communauté internationale, de se doter d’un langage commun nous permettant de coopérer et vivre en harmonie.

Au chapitre du droit international, j’ai constaté qu’il était très difficile d’avancer en tant que communauté et d’adopter des résolutions internationales, étant donné la souveraineté que chaque État exerce ainsi que les intérêts qu’il veut défendre à tout prix. Les traités qui sont à la base des relations d’aujourd’hui sont donc le fruit de longues négociations, mais sont aussi des outils fragiles, pouvant être modifiés, voire annulés pour des raisons multiples.

Sur le plan du commerce international, la libéralisation des marchés a permis à d’innombrables industries de voir le jour. Ce phénomène est responsable de grandes avancées technologiques, qui nous aident à continuer à se développer en tant que communauté internationale, mais qui sont aussi essentielles pour répondre aux enjeux de notre siècle.

Ma vision pour l’avenir

Je pense que pour progresser en tant que société, il est essentiel de remettre en question les façons d’agir douteuses de certains leaders politiques et d’y rester attentif. Nos représentants politiques devront continuer à se pencher sur ces questions afin de condamner les comportements irrationnels et égoïstes. Ainsi, nos relations demeureront teintées d’optimisme et d’espoir.