Réflexion sur le risque par rapport au rendement

Réflexion sur le risque par rapport au rendement

Guillaume-Jeannin

Guillaume Jeannin, MBA

Consultant, investissement alternatif

guillaume.jeannin@bluebridge.ca

Réflexion sur le risque par rapport au rendement

« Toute médaille à son revers » — Myron Scholes

Lorsqu’ils discutent de leur métier, la plupart des investisseurs prétendent qu’ils cherchent à maximiser leurs rendements tout en réduisant leurs risques. Cette réflexion quant aux rendements ajustés en fonction du risque est rationnelle. Toutefois, c’est souvent le contraire que l’on observe sur les marchés. En effet, lorsqu’un instrument financier jouit d’une bonne performance, il se peut qu’un grand nombre de personnes décident d’acheter cet instrument, créant ainsi une bulle spéculative. Puis, soudainement, quelqu’un se prononce et déclare que cet instrument est trop dispendieux. Tout le monde se met à vendre et la bulle spéculative éclate. Même si cette description est simpliste, les prises de décisions émotionnelles ainsi que les comportements moutonniers sont fréquents sur les marchés financiers. Il semble que les pensées rationnelles, qui prévalent en théorie, disparaissent en pratique. Expliquer pourquoi ce phénomène se produit, nous amènerait à aborder des concepts psychologiques qui dépassent la portée du présent article. Nous tenterons toutefois de comprendre comment naviguer dans ces eaux troubles.

Concentrons-nous d’abord sur le côté du rendement de l’équation rendement/risque. Le concept de « rendement attendu » est largement défini dans les manuels de finance. Le rendement attendu peut être défini comme étant la différence entre le prix d’un actif et la valeur que lui décerne l’investisseur. Cette valeur est aussi appelée le « prix cible ». Il est indispensable d’avoir un prix cible lors d’un investissement. Malheureusement, certains investissent sans penser à une stratégie de sortie, ce qui peut les mener au désastre. De même qu’aucun arbre ne pousse jusqu’au ciel, aucun actif n’atteint un prix infini. Il est donc primordial que toute personne investissant dans un actif, détermine le prix auquel elle est prête à le vendre; autrement, cette personne risque de passer à côté d’une occasion de vente. Ceci étant, il faut garder en tête ce qui pourrait se produire si l’investisseur se trompait.

C’est pour cette raison qu’il est important de se concentrer sur le facteur risque de l’équation. Le risque d’un investissement peut être défini comme étant le montant d’argent que cet investissement pourrait faire perdre à l’investisseur, ou plutôt le montant d’argent qu’il serait prêt à perdre avant de jeter l’éponge. Il faut souligner que de nombreuses variables peuvent expliquer une baisse de la valeur d’un actif. Par conséquent, il est important de bien considérer l’ensemble des facteurs de risques.

Le risque et le rendement sont étroitement liés. Toutefois, la dimension temporelle tient aussi une place clé en matière d’investissement. Par exemple, le risque que le cours de l’action d’Apple chute à 0 demain matin peut être  considéré comme faible, puisque cette entreprise possède des actifs qui ont une valeur non nulle. En revanche, dans 50 ans il en sera peut-être autrement. Un scénario d’investissement ne s’entend donc qu’au sein d’une période de temps. En conséquence, si vous pensez que le prix d’un actif peut augmenter, il vous faut déterminer le montant de la hausse possible ainsi que le moment où elle peut se produire.

Maintenant que les concepts de rendement, de temps et de risque ont été définis, il nous faut considérer que le risque d’un investissement et son rendement attendu évoluent sans cesse. En effet, pour un prix cible donné, lorsque le cours d’une action augmente, son rendement attendu diminue. Ainsi, le rapport risque/rendement diminue à mesure que le cours de l’action se rapproche de sa cible. Au fil des évènements, le risque, le rendement attendu et le cadre temporel de la variation des cours évoluent; il faut donc ajuster nos attentes au fur et à mesure.

En résumé, les concepts de temps, de risque et de rendement sont simples, mais essentiels pour bien investir. Il est par conséquent primordial de garder ces concepts en tête afin d’investir à long terme. Ces derniers temps, la volatilité du marché nous a rappelé qu’il est indispensable de s’en tenir strictement à un plan d’investissement et de respecter les prix cibles; ceci est la clé pour investir et gérer des actifs avec succès.