Protection de la vie privée redoublons de vigilance

Protection de la vie privée redoublons de vigilance

lowres_3492_09-16-Odile-2

Odile Poupart, CPA, CA

Directrice principale, Finances et administration

Odile.Poupart@bluebridge.ca

Dans la lignée des discussions entourant l’affaire Facebook des dernières semaines, il est légitime de s’interroger sur la protection de nos données personnelles et de notre vie privée. Cette question est encore plus sensible dans le domaine des investissements.

On en convient, Facebook est un cas à part. Dès l’origine, ses usagers ont choisi de publier des informations personnelles, parfois intimes et de s’afficher dans toutes sortes de situations. Il apparait parfois au croisement de l’étalage, du voyeurisme et de la tyrannie des « j’aime » dont certains sont rendus accros. La recherche du sensationnalisme n’a alors plus de limite et peut être fatale dans le cadre d’un processus de recrutement. Cette partie de protection appartient à chacun.

Au niveau des organisations, maintenant, les enjeux sont de taille et les défis complexes. Assurer la protection des données personnelles est la priorité absolue dans le secteur des investissements. Face aux stratagèmes de cybercriminalité, de tentative de vols d’identités, les entreprises du secteur redoublent de prudence.

Étanchéité des systèmes face à la menace informatique et formation continue

Bien entendu, la confidentialité, l’intégrité et la sécurité sont des conditions intrinsèques et la clé de voûte de notre relation de confiance avec nos clients et employés. Ainsi les renseignements personnels et la vie privée de ces derniers font l’objet d’une pratique rigoureuse et encadrée par une politique connue de nos employés et clients. Ainsi, la collecte, l’utilisation, la conservation et la communication des renseignements personnels suivent une politique interne et nous veillons à nous conformer aux règlements en vigueur dans tous les pays où nous exerçons.

Autre point, nous ne faisons aucun compromis sur la sécurité au niveau de nos systèmes informatiques, de l’accès à l’information personnelle, des transactions et communications avec nos partenaires d’affaire, nous anticipons la menace, testons l’imperméabilité et la fiabilité de notre infrastructure et renforçons nos protections, nos encryptages et nos pratiques.

Pour nous épauler dans cette tâche, nous nous appuyons sur l’expertise de notre équipe juridique, de notre chef de la conformité et sur nos conseillers externes. De nos jours, les entreprises doivent composer avec législation qui évolue vite et qui diffère selon les pays, avec des menaces croissantes d’attaques informatiques visant le vol d’identité, la fraude ou la paralysie des systèmes de gestion. Les cyberattaques gagnent du terrain et deviennent de plus en plus sophistiquées.

Dans notre industrie de gestion de patrimoine international sur plusieurs générations, la protection du capital et la préservation des renseignements personnels doivent subir un traitement sans compromis et nous sommes intolérants face à la menace. Musclés à bloc dans notre approche et dans nos processus, nous nous interrogeons sans cesse : connaissons-nous bien les risques, avons-nous mis tout en œuvre face à la menace ? Comment être encore plus vigilant et mieux préparés ?