Placements privés – Stratégies de sorties

Placements privés – Stratégies de sorties

JM

Jean-Michel Charette, Directeur adjoint, Investissements

jean-michel.charette@bluebridge.ca

L’évolution et l’importance des placements alternatifs dans un portefeuille financier sont des sujets de plus en plus abordés par les conseillers financiers.  Dans la continuité de nos écrits des derniers mois où il a été question de plusieurs éléments touchant les produits de placement alternatifs, je me penche sur la question des placements privés et les stratégies de sortie y afférant. Les placements privés ont, généralement, un rendement espéré plus élevé et une liquidité moins présente. C’est au moment de la vente de la participation dans l’actionnariat d’une entreprise privée que sont générées des liquidités.

Historiquement, un premier appel public à l’épargne, c’est-à-dire une introduction en bourse, était la stratégie favorisée. Selon le type d’investissements, il s’agit encore de la méthode priorisée par les firmes de placements privés, mais d’autres alternatives sont maintenant disponibles, ce qui laisse plus de flexibilité aux gestionnaires de portefeuilles. Parmi les stratégies de sorties, il y a notamment une vente de sa participation à une autre firme de placements privés ayant une expertise différente (restructuration financière, croissance par acquisition ou internationale, etc.). Il y a aussi la vente de l’entreprise à un acheteur stratégique (compétiteur, client, fournisseur). Finalement, le marché secondaire des placements privés est de plus en plus florissant et offre aux vendeurs des prix intéressants. Restez attentifs, ces sujets seront abordés plus en profondeur prochainement…