Family Office « un bureau au service d’une famille »

famille

Family Office « un bureau au service d’une famille »

Alain Roch

Alain E. Roch, MBA

Président et chef de la direction

Alain.Roch@bluebridge.ca

Mon plus ancien client me le répète souvent: « le rôle du Family Office est de contribuer à gérer et à pérenniser sur le long terme le patrimoine d’une famille, mais aussi, et surtout, à favoriser l’harmonie familiale ».

Il n’y a pas si longtemps encore, la fonction remplie aujourd’hui par les Family Offices était tenue par les notaires, par les fondés de pouvoir ou par les chargés d’affaires. Mais, en ce début de XXIème siècle, les familles fortunées voient la gestion de leurs intérêts patrimoniaux se complexifier. C’est désormais à l’échelle internationale que doivent s’envisager à la fois l’allocation des actifs, la structuration juridique du patrimoine, et la planification fiscale. D’autant que la mondialisation ne les touche pas uniquement dans leurs investissements, mais aussi dans leur vie familiale avec une dissémination des membres de ces familles aux quatre coins du monde.

Si le Family Office se situe dans le prolongement de la gestion privée, il y ajoute cependant l’ambition de fournir aux familles fortunées un accompagnement global, centralisé au sein d’une structure unique et surtout indépendante. L’ambition des grandes banques à développer des services de banque privée ou de services personnalisés bute sur plusieurs écueils que sont : la mobilité des employés empêchant une relation de long terme avec leurs clients; la difficulté liée à la taille de la structure empêchant un réel service personnalisé et surtout la pression interne au sein de la banque à vouloir vendre ses propres produits financiers.

La grande force du Family Office réside dans les qualités évoquées dans la dénomination d’une telle structure : « un bureau au service d’une famille », c’est-à-dire une structure de taille humaine et personnalisée gérant les besoins spécifiques d’une famille. Pour répondre aux besoins de plus en plus complexes des familles, un Family Office comme Blue Bridge joue un rôle de coordinateur, intégrant les différents services susceptibles d’anticiper et de répondre aux aspirations des familles. Ces services couvrent entre autres l’ingénierie patrimoniale, la gestion de patrimoine, la planification financière et la fiscalité internationales, les assurances, l’organisation des successions, mais aussi la gouvernance familiale, la formation des membres de la famille et les ambitions philanthropiques.

La gestion de patrimoine est au cœur du métier des Family Offices. Afin d’éviter tout conflit d’intérêts, cette activité doit s’exercer sous le principe de l’architecture ouverte. Le rôle du Family Office consistera non seulement à concevoir l’allocation d’actifs optimale, mais surtout à sélectionner dans le monde entier les gestionnaires les plus efficients et les plus adaptés à la situation personnelle des familles. Outre un accès à un univers de produits très large, l’investisseur bénéficie d’un suivi et d’un contrôle constants de ses placements par une remise en question régulière du choix des gestionnaires en fonction de leurs performances et de l’analyse macro-économique.

En regardant l’avenir, nous voyons aujourd’hui un monde de plus en plus immatériel et global se profiler à l’horizon… un monde où la vitesse des échanges d’informations et des flux financiers ira encore en s’accélérant, créant opportunités et inquiétudes, croissance et instabilité. Il est heureux de constater que face à ces remous, une des plus anciennes structures humaines, à savoir la famille, peut continuer à exercer son influence et son rôle de cohésion.

Le Family Office est au service des familles et leur sera de plus en plus utile et nécessaire, non seulement dans la gestion sage et raisonnée de leurs actifs sur le long terme, mais aussi dans la mise en place de structures solides assurant la cohésion, l’harmonie entre les membres d’une famille autour de valeurs et de projets communs.