Pourquoi un Family Office comme Blue Bridge a recruté une sportive de haut niveau?

Pourquoi un Family Office comme Blue Bridge a recruté une sportive de haut niveau?

Alain_Vignette2

Alain E. Roch, MBA

Président et chef de la direction

Alain.Roch@bluebridge.ca

L’arrivée d’Andréanne Gagné, une des joueuses de soccer les plus médaillées au Québec, coïncide avec le financement d’un programme de bourses d’étude destinées aux sportifs de haut niveau mis en place par Blue Bridge en collaboration avec la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ). En effet, Blue Bridge a versé un montant total de 65 000 $ à de jeunes étudiants-athlètes émérites entre 2014 et 2016, et poursuit dans cette voie en investissant un minimum de 45 000 $ pour les années 2017 à 2019.

Pourquoi faire un pas de plus et participer à leur reconversion professionnelle en proposant à nos étudiants-athlètes des stages ou un emploi permanent? En fait, de plus en plus de recherches démontrent que l’embauche d’anciens athlètes augmente la productivité et qu’une entreprise a tout à gagner à développer sa collaboration avec le monde du sport de haut niveau. Rigueur, persévérance, organisation, management, travail d’équipe, communication : la pratique d’un sport dote les athlètes de sérieux atouts recherchés dans le monde du travail !

Que ce soit le fait de travailler avec un objectif précis, de développer de nouvelles compétences afin de s’adapter à leur milieu, de ne jamais abandonner ou de vouloir gagner sans avoir peur de l’échec, les athlètes ont toutes les qualités requises pour être des leaders dans leur environnement de travail.

Les sportifs comme Andréanne, parce qu’ils doivent toujours se réinventer pour être les meilleurs sur leur terrain de jeu, partagent les mêmes enjeux que les dirigeants d’entreprises qui doivent s’adapter en permanence à leur environnement où tout va très vite et où il faut savoir dépasser la routine. Parfois blessés, devancés, les sportifs doivent sans cesse trouver de nouvelles solutions pour se relever des coups durs, revenir à leur meilleur niveau, puis gagner de nouveau.

Parce qu’ils savent gérer parfaitement le stress, organiser leur temps et leur carrière, mener un projet de A à Z avec persévérance, motiver, travailler et communiquer avec leur équipe, encaisser les coups durs et rebondir pour revenir au meilleur niveau, les athlètes vivent des expériences proches de celles que rencontrent les entreprises.

De plus, les athlètes ont une culture de la performance et de l’engagement. Cela a du sens en management et en communication interne. Vis à vis des autres salariés, collaborer avec quelqu’un tourné vers la performance peut également décupler leur motivation.

En conclusion, engager un sportif de haut niveau est un atout pour une entreprise: sur le plan des relations humaines, managériales, dynamique de groupe, de la gestion de l’individu à travers des objectifs collectifs à court, moyen et long termes…

Blue Bridge va donc continuer à favoriser les échanges entre ces sportifs de haut niveau et le monde de l’entreprise.

À propos d’Andréanne Gagné

Andréanne Gagné, l’une des joueuses de soccer universitaire féminin les plus accomplies au Québec, s’est jointe à l’équipe Family Office de Blue Bridge en 2016.

Originaire de Saint-Hyacinthe (Québec), elle a passé quatre saisons avec le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke, puis a mis un terme à sa carrière universitaire en 2012. Elle a été nommée à quatre reprises sur l’équipe d’étoiles du Québec ainsi que sur l’équipe d’étoiles pancanadienne. Ce milieu a porté le titre de capitaine du Vert & Or en 2012, alors que l’équipe a terminé la saison au premier rang au Québec et au sixième rang au championnat canadien.

Andréanne a représenté le Canada trois fois lors d’événements internationaux. En 2008, elle a participé à la Coupe du monde des moins de 20 ans au Chili, puis elle a participé aux Jeux mondiaux universitaires de 2009 en Serbie et de 2011 en Chine. Elle a joué au sein de différentes équipes dans la Ligue de soccer élite du Québec et joue actuellement au sein de l’équipe de Varennes dans la ligue senior.

Andréanne enrichit depuis les dernières années son expérience en tant qu’entraîneuse. Elle a œuvré comme entraîneuse dans le cadre du programme régional de Richelieu-Yamaska, ainsi qu’auprès de l’équipe féminine de soccer élite de moins de 15 ans de Granby. Elle contribue également au programme de soccer de l’École secondaire du Verbe Divin de Granby. Enfin, depuis le mois de mai dernier, elle entraîne l’équipe féminine de soccer de l’Université Concordia de Montréal.

Par ailleurs, elle est à la tête de son propre programme de perfectionnement de soccer, l’Académie Excellent IBAG, dont la priorité est accordée aux habiletés des jeunes. En 2012, Andréanne a obtenu un baccalauréat en études politiques appliquées, cheminement en administration, de l’Université de Sherbrooke.